Installation sonore immersive musicale et théâtrale
pour un public familial dès 6 ans

panorama L'Orchestre

Installation : plus de vingt instruments de musique, réels et imaginaires, devant lesquels les auditeurs prennent place comme des musiciens.

Sonore : chaque instrument diffuse son propre son qui se combine et s'harmonise avec les autres. 

Immersive : les 32 sources sonores diffusées par L'Orchestre entourent le public et l'immerge dans un bain de sonorités variées et variables.

Musicale et théâtrale : chaque instrument devient par la grâce du son, un personnage. Ce conte sonore de 45 minutes raconte l'histoire d'un orchestre libéré de son chef.

Educatif : L'Orchestre est une plongée au cœur du son et de la musique. Une mallette pédagogique et des ateliers sont disponibles pour enrichir cette découverte.

 

Prenez place à la contrebasse, au piano ou à l’un des nombreux instruments de L’Orchestre.
Ecoutez ! La musique sort comme par magie des caisses, des pavillons, du lampadaire...

 

 

« Rien ne bouge. Seul le son donne vie, mouvement et action à ces " objets / instr-humains ". […] l'impression que les acteurs sont là est tellement forte, ils sont autour de nous, on n'en a peut-être jamais été aussi près… »
Vivant Mag

 

 

 >> dossier complet

Presse

"Après "Claustra", dans un tout autre registre, beaucoup plus dramatique, c'est le deuxième spectacle de Marc Calas que je vois et je suis à nouveau séduite. Peut-être la notion de spectacle vivant est-elle ici légèrement mise à mal ? Mais l'impression que les acteurs sont là est tellement forte, ils sont autour de nous, on n'en a peut-être jamais été aussi près, que le fantastique travail préalable peut sans conteste balayer l'argument d'un revers de la main... ou plutôt de l'oreille...
...Et puis on n'a pas tous les jours l'occasion d'écouter et de vivre un spectacle assis derrière une batterie, dans un fauteuil de diva ou simplement allongé sur le sol... "

>> Vivant Mag


 "... Il existe certains opéras très intéressants musicalement, mais dont au fond le scénario est assez compréhensible et l’imagerie bateau. C’est intéressant de les voir sur scène. Mais on peut tout aussi bien les apprécier en version concert, voire sur disque. Si la mise en disque est réussie, cela peut même être mieux qu’une mise en scène ou qu’une équipe de chanteurs inégale.
Là, c’est ça : une mise en musique « alternative » tellement réussie qu’elle fait oublier les autres alternatives, y compris les plus logiques ou évidentes. Chapeau le Calas !"

>> JM Douillard - Danse à Montpellier


« Marc Calas réussit à composer une sorte de « symphonie pour une révolution joyeuse » qui gambade dans les plates bandes du jazz, du rap, de la musique militaire, du chant lyrique ou de la musique orientale. »

>> S .Teillais Midi Libre


>> Reportage Vincent Péreira